contactplan du site
ok


| Notre expertise publique | Nos publications scientifiques |

Nos publications scientifiques

Publications dans des journaux internationaux

- 1. Ribera D., Narbonne J.F., Daubeze M. and Michel X. (1989). Characterization, tissue distribution and sexual differences of some parameters related to lipid peroxidation in mussels. Marine Environmental Research, 28 : 279-283.
- 2. Narbonne J.F., Garrigues P., Mathieu A., Raoux C., Ribera D., Monod J.L., Viarengo A., Salaün J.P., Lafaurie M. (1989). In situ correlations between PAH and biotransformation activities in mussels and fish. Marine Environmental Research, 28(1-4) : 150-151.
- 3. Ribera D., Narbonne J.F., Suteau P., Raoux C., Garrigues P. and Lafaurie M. (1989). Activities of the PAH metabolizing system in the mussel as a biochemical indicator for pollution> Introduction, directe ou indirecte, par l’activité humaine, de substances, de préparations, de chaleur, de bruit, d’agents physiques ou biologiques, dans l’environnement, susceptibles de contribuer ou de causer un danger pour la santé de l’homme ; des détériorations aux ressources biologiques, aux écosystèmes ou aux biens matériels ou une entrave à un usage légitime de l’environnement. (source : Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail - 2006). Oceanis, 15 (4) : 443-449.
- 4. Garrigues P., Raoux C., Lemaire P., Ribera D., Mathieu A., Narbonne J.F. and Lafaurie M. (1990). In situ correlations between polycyclic aromatic hydrocarbons (PAH) and PAH metabolizing system activities in mussels and fish in the Mediterranean sea : Preliminary results. International Journal of Environmental Analytical Chemistry, 38(3) : 379-387.
- 5. Livingstone D.R., Garcia Martinez P., Michel X., Narbonne J.F., O’hara S., Ribera D. and Winston G.W. (1990). Oxyradical production as a pollution> Introduction, directe ou indirecte, par l’activité humaine, de substances, de préparations, de chaleur, de bruit, d’agents physiques ou biologiques, dans l’environnement, susceptibles de contribuer ou de causer un danger pour la santé de l’homme ; des détériorations aux ressources biologiques, aux écosystèmes ou aux biens matériels ou une entrave à un usage légitime de l’environnement. (source : Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail - 2006)-mediated mechanism of toxicity in the common mussel, Mytilus edulis L., and other molluscs. Functional Ecology, 4 : 415-424.
- 6. Garrigues P., Raoux C., Narbonne J.F., Ribera D., Lemaire P., Mathieu A., Salaün J.P. et Lafaurie M. (1991). Distribution and biotransformation of aromatic compounds in coastal mediterranean ecosystems. Advances in Applied Biotechnology Series, MAP Technical Reports Series, 59 : 209-223.
- 7. Narbonne J.F., Ribera D., Michel X., Raoux C., Garrigues P., Monod J.L., Lemaire P., Galgani F., Roméo M., Salaün J.P. et Lafaurie M. (1991). Biochemical markers in field evaluation : A comparative study in the Mediterranean. Océanis, 17(3) : 257-275.
- 8. Narbonne J.F., Garrigues P., Ribera D., Raoux C., Mathieu A., Lemaire P., Salaün J.P. and Lafaurie M. (1991). Mixed-function oxygenase enzyme> Protéine présente dans toutes les cellules des êtres vivants et facilitant les réactions chimiques qui s'y produisent naturellement. Elles ont pour fonction de faciliter les réactions chimiques qui s'y produisent naturellement. Par exemple, lors de la digestion, ce sont des enzymes qui accélèrent la décomposition et la transformation des alimentss as tool for pollution> Introduction, directe ou indirecte, par l’activité humaine, de substances, de préparations, de chaleur, de bruit, d’agents physiques ou biologiques, dans l’environnement, susceptibles de contribuer ou de causer un danger pour la santé de l’homme ; des détériorations aux ressources biologiques, aux écosystèmes ou aux biens matériels ou une entrave à un usage légitime de l’environnement. (source : Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail - 2006) monitoring : field studies in the french coast of the Mediterranean sea. Comparative Biochemistry and Physiology, 100C : 37-42.
- 9. Ribera D., Narbonne J.F., Michel X., Livingstone D.R. and O’hara S. (1991). Responses of antioxidants and lipid peroxidation in mussels to oxydative damage exposure. Comparative Biochemistry and Physiology, 100C : 178-181.
- 10. Michel X.R., Cassand P.M., Ribera D.G. and Narbonne J.F. (1992). Metabolism and mutagenic activation of benzo(a)pyrene by subcellular fractions from mussel digestive gland and sea bass liver. Comparative Biochemistry and Physiology, 103C : 43-51.
- 11. Narbonne J.F., Ribera D., Garrigues P., Lafaurie M. and Romana A. (1992). Different pathways for the uptake of benzo(a)pyrene adsorbed to sediment by the mussel Mytilus galloprovincialis. Bulletin of Environmental Contamination and Toxicology, 49 : 150-156.
- 12. Garrigues P., Narbonne J.F., Lafaurie M., Ribera D., Lemaire P., Raoux C., Michel X., Salaün J.P., Monod J.L., and Romeo M. (1993). Banking of environmental samples for short-term biochemical and chemical monitoring of organic contamination in coastal marine environments : the GICBEM experience (1986-1990). Science of Total Environment, 139/140 : 225-236.
- 13. Michel X., Cassand P., Ribera D. and Narbonne J.F. (1993). Metabolism of benzo(a)pyrene by microsomes from mussel digestive gland and sea bass liver. Journal on Polycyclic Aromatic Compounds, Supp. 3 : 1071-1078.
- 14. Michel X., Ribera D., Decoudu S. and Narbonne J.F. (1993). Comparison of in vitro benzo(a)pyrene metabolism and mutagenesis in mussel, sea bass and rat. Marine Environmental Research, 35 : 211-212.
- 15. Sancho F., Grelier S., Ribera D., Berbille H. and Narbonne J.F. (1996) Fat-soluble vitamins as chemical markers of food process. International Journal of Vitamins and Nutrition Research, 66(3) : 274-275.
- 16. Labrot F. Ribera D., Saint-Denis M. and Narbonne J.F. (1996). In vitro and in vivo studies of potential biomarkers of lead and uranium contamination : lipid peroxidation, acetyl-cholinesterase, catalase and glutathione peroxidase activities in three non-mammalian species. Biomarkers, 1 : 21-28.
- 17. Ribera D., Labrot F., Tisnerat G. and Narbonne J.F. (1996). Uranium in the environment : occurrence, transfer, and biological effects. Reviews of Environmental Contamination and Toxicology, 146 : 53-89.
- 18. Narbonne J.F., Ville P., Ribera D. and Antignac E. (1997). Stratégie d’évaluation des « nouveaux aliments ». Cahier de Nutrition et de Diététique, 32(1) : 23-27.
- 19. Ribera D., Cassand P., Narbonne J.F. et Antignac E. (1998). Organismes génétiquement modifiés et aliments transgéniques, les implications du Réglement Nouveaux Aliments. Cahier de Nutrition et de Médecine. 73-79.
- 20. Sancho F., Ribera D. and Narbonne J.F. (1998). Effet du procédé d’ionisation sur la conservation des lipides des ovoproduits. International Journal of Vitamins and Nutrition Research, 66(3) : 274-275.
- 21. Saint Denis M., Labrot F., Narbonne J.F. and Ribera D. (1998). Glutathione, glutathione related enzyme> Protéine présente dans toutes les cellules des êtres vivants et facilitant les réactions chimiques qui s'y produisent naturellement. Elles ont pour fonction de faciliter les réactions chimiques qui s'y produisent naturellement. Par exemple, lors de la digestion, ce sont des enzymes qui accélèrent la décomposition et la transformation des alimentss and catalase activities in the worm Eisenia fetida. Archives of Environmental Contamination and Toxicology. 35(4) : 594-606.
- 22. Labrot F., Narbonne J.F., Ville P., Saint Denis M. and Ribera D. (1999). Acute toxicity, toxicokinetics and tissue target of lead and uranium in the clam Corbicula fluminea and the worm Eisenia fetida. Comparison with the fish Brachydanio rerio. Archives of Environmental Contamination and Toxicology. 36(2) 167-178.
- 23. Narbonne J.F., Djomo J.E., Ribera D., Ferrier V., Garrigues P. and Ribera D. (1999). Accumulation kinetics of polycyclic aromatic hydrocarbons adsorbed to sediment by the mollusc Corbicula fluminea. Journal of Ecotoxicology and Environmental Safety. 42 : 1-8.
- 24. Kaaya A., Najimi S., Moukrim A., Ribera D. and Narbonne J.F. (1999). Characterization of glutathione S-transferases (GST) activities in Perna perna and Mytilus galloprovincialis – use as biomarker of pollution> Introduction, directe ou indirecte, par l’activité humaine, de substances, de préparations, de chaleur, de bruit, d’agents physiques ou biologiques, dans l’environnement, susceptibles de contribuer ou de causer un danger pour la santé de l’homme ; des détériorations aux ressources biologiques, aux écosystèmes ou aux biens matériels ou une entrave à un usage légitime de l’environnement. (source : Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail - 2006) in the Agadir Marine Bay (South of Morocco). Bulletin of Environmental Contamination and Toxicology. 62 : 623-629.
- 25. Ribera D. and Saint Denis M. (1999). Le ver Eisenia fetida : intérêts et perspectives en écotoxicologie terrestre. Bulletin de la Société Zoologique de France. 124(4) : 409-418.
- 26. Saint Denis M., Narbonne J.F., Arnaud C., Thybaud E. and Ribera D. (1999). Biochemical responses of the earthworm Eisenia fetida andrei exposed to contaminated artificial soil, effects of benzo(a)pyrene. Soil Biology and Biochemistry. 31 :1837-1846.
- 27. Arnaud C., Saint Denis M., Narbonne J.F., Soler P. and Ribera D. (2000). Influences of different standardised test methods on biochemical responses in the earthworm Eisenia fetida andrei. Soil Biology and Biochemistry. 32 : 67-73.
- 28. Liess M., Schulz R., Champeau O., Riddle M.J., Duquesne S. (2000) Contaminants in the Antarctic Environment : The combined effects of contamination and UV-B irradiation. Tony Hughson, Cordula Ruckstuhl Proceedings of the Sixth International Symposium on Cold Region Development : 374-375.
- 29. Saint Denis M., Pfohl-Leszkowicz A., Narbonne J.F. and Ribera D. (2000). Dose-response and kinetics of the formation of dna adducts in the earthworm eisenia fetida andrei exposed to b(a)p-contaminated artificial soil. Polycyclic Aromatic compounds. 18 : 117-127.
- 30. Ribera D., Jonker D., Narbonne J.F. and Antignac E. (2000) Absence of effect of sodium metabisulfite in manufactured biscuits : results of subacute (28-days) and subchronic (90-days) feeding toxicity studies in rats. Food Additives and Contaminants, 18 : 103-114.
- 31. Saint Denis M., Narbonne J.F., Arnaud C. and Ribera D. (2001). Biochemical responses of the earthworm Eisenia fetida andrei exposed to contaminated artificial soil. Effects of lead acetate. Soil Biology and Biochemistry. 33 :395-404.
- 32. Cœurdassier M., Saint-Denis M., Gomot-de Vaufleury A., Ribera D. and Badot P.M. (2001) The Garden Snail (Helix aspersa aspersa) as a Bioindicator of Organophosphorus Exposure : Effects of Dimethoate on Survival, Growth and Acetylcholinesterase Activity. Environmental Toxicology and Chemistry, 20(9) : 1951-1957.
- 33. Liess M., Champeau O., Riddle M., Schulz R., Duquesne S. (2001). Combined effects of ultraviolet-B radiation and food shortage on the sensitivity of the Antarctic amphipod Paramoera walkeri to copper. Environmental Toxicology and Chemistry, 20 (9):2088-2092
- 34. Ribera D., Narbonne J.F., Arnaud C. and Saint Denis M. (2001). Biochemical responses of the earthworm Eisenia fetida andrei exposed to contaminated artificial soil, Effects of carbaryl. Soil Biology and Biochemistry. 33 : 1123-1130.
- 35. Cœurdassier M., Gomot-De Vaufleury A., Saint-Denis M., Ribera D., Narbonne J.F. and Badot P.M. (2002) Effects of dimethoate on snail B-esterases and growth as a function of dose, time and exposure route in laboratory bioassay. Biomarkers, 75(2) :137-150.
- 36. Ribera D, Saint-Denis M (2002) Evaluation des danger> Evénement de santé indésirable tel qu'une maladie, un traumatisme, un handicap, un décès. Par extension, le danger désigne tout effet toxique, c'est-à-dire un dysfonctionnement cellulaire ou organique, lié à l'interaction entre un organisme vivant et un agent chimique, physique ou biologique. (INVS)s et gestion des risque> Probabilité de survenue d'un Dangers. Quelques perspectives en écotoxicologie animale. Bulletin de la Société Zoologique de France, 127(4) : 329-341.
- 37. Aarab N., Champeau O., Mora P., Daubeze M., Garrigues P. & Narbonne J-F. (2004). Scoring approach based on fish biomarkers applied to French river monitoring. Biomarkers, 9 (3), 258-270
- 38. Narbonne J.F., Aarab N., Clérandeau C., Daubèze M., Narbonne J., Champeau O., Garrigues P. (2005). Scale of classification based on biochemical markers in mussel : application to pollution> Introduction, directe ou indirecte, par l’activité humaine, de substances, de préparations, de chaleur, de bruit, d’agents physiques ou biologiques, dans l’environnement, susceptibles de contribuer ou de causer un danger pour la santé de l’homme ; des détériorations aux ressources biologiques, aux écosystèmes ou aux biens matériels ou une entrave à un usage légitime de l’environnement. (source : Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail - 2006) monitoring in Mediterranean coasts and temporal trends. Biomarkers, 10 (1), 58-71
- 39. Champeau, O., Narbonne J.-F., (2006). Exposure to TBT and 17- estradiol of the Asian clam Corbicula fluminea. Environmental Toxicology and Pharmacology, 21 (3), 323-330
- 40. Champeau, O., Auffret, M., Cajaraville, M.P., Bassères, A., Narbonne, J.-F., Immuno- and cytotoxicologial responses on the Asian clam Corbicula fluminea (M.) experimentally exposed to cadmium. Biomarkers (in press)

Publications dans des livres et journaux français

- 41. Ribera D. et Narbonne J.F. (1990). Effets biologiques> Changements d’ordre physiologique, biochimique ou comportemental qui sont induits dans un organisme, un tissu ou une cellule en réponse à une stimulation extérieure. (source : Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail - 2006) de la contamination sur les moules (aspects biochimiques). Dans « Qualité du milieu marin et effet de la remise en suspension des sédiments sur un site conchilicole méditerranéen (Baie de Lazaret, Rade de Toulon, Var) ». Edité par A. Romana, IFREMER Toulon-La Seyne/mer, 79-85.
- 42. Narbonne J.F., Mora P., Michel X., Ville P., Polides A. et Ribera D. (1992). Etude préliminaire sur l’utilisation des activités cholinestérases chez les mollusques comme biomarqueurs de contamination des milieux aquatiques. Dans « Actes du Groupe Français des Pesticides », INRA éditeur, 170-176.
- 43. Ville P., Bouvet C., Ribera D. et Narbonne J.F. (1993). Etude préliminaire sur l’utilisation de paramètres biochimiques et immunitaires chez le ver de terreau Eisenia fetida andrei comme marqueurs de contamination des sols : effet du carbaryl. Dans « Actes du Groupe Français des Pesticides », INRA ed., 125-133.
- 44. Ville P., Roch P., Ribera D., Antignac E. et Narbonne J.F. (1994). Effets immunomodulateurs des pesticides (carbaryl et 2,4 D) chez le ver de terre Eisenia fetida andrei. Dans « Actes du Groupe Français des Pesticides », INRA ed., 172-182.
- 45. Labrot F., Ribera D., Tisnerat G., Cabridenc R. et Narbonne J.F. (1996). Contamination des écosystèmes et effets biologiques> Changements d’ordre physiologique, biochimique ou comportemental qui sont induits dans un organisme, un tissu ou une cellule en réponse à une stimulation extérieure. (source : Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail - 2006). Dans « Méthodes d’analyse du plomb dans l’environnement> Somme de toutes les conditions abiotiques et biotiques ayant une incidence sur la vie, le développement et la survie d'un organisme ou d'une communauté biologique. » édité par J. Morlot, Lavoisier éditeur, Paris, 3-17.
- 46. Michel X., Narbonne J.F., Mora P., Daubèze M., Ribera D., Lafaurie M., Budzinski H. et Garrigues P. (1998) Indicateur> Valeur calculée à partir de paramètres donnant des indications (ou décrivant) l’état d’un phénomène, de l’environnement ou d’une zone géographique, et d’une portée supérieure aux informations directement liées à la valeur du paramètre (OCDE). L’indicateur doit remplir quatre fonctions: validité (traduction fidèle et synthétique de la préoccupation du départ) ; mesurabilité (facilité d’accès à l’information en tenant compte du coût et du temps) ; lisibilité (simplicité d’interprétation et non ambiguïté) ; cohérence (dans le temps, dans l’espace, et entre les divers éléments de la population). Il doit, en outre, être caractérisé par sept attributs : nom ; définition ; mode de calcul; unité de mesure ; fréquence d’actualisation ; source d’origine ; maille de validité. (source : Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail - 2006)s biochimiques de pollution> Introduction, directe ou indirecte, par l’activité humaine, de substances, de préparations, de chaleur, de bruit, d’agents physiques ou biologiques, dans l’environnement, susceptibles de contribuer ou de causer un danger pour la santé de l’homme ; des détériorations aux ressources biologiques, aux écosystèmes ou aux biens matériels ou une entrave à un usage légitime de l’environnement. (source : Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail - 2006) des écosystèmes côtiers : expérience du Groupe Interface Chimie-Biologie des Ecosystème> Unité d’organisation biologique composée de tous les organismes présents dans un espace donné et présentant des interactions entre eux et avec le milieu physique. Un écosystème est constitué par l’association dynamique de deux composantes en constante interaction : d’une part un environnement physico-chimique, géologique, climatique ayant une dimension spatio-temporelle définie, le biotope; d’autre part un ensemble d’êtres vivants : la biocénose. Un écosystème évolue avec le temps, même en l’absence de perturbation extérieure (source : Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail - 2006)s Marins (GICBEM). Dans « Utilisation de biomarqueurs pour la surveillance de la qualité de l’environnement> Somme de toutes les conditions abiotiques et biotiques ayant une incidence sur la vie, le développement et la survie d'un organisme ou d'une communauté biologique. », L. Lagadic, J.C. Amiart, T. Caquet et F. Ramade coordonateurs, Collection "Sciences de l’Environnement> Somme de toutes les conditions abiotiques et biotiques ayant une incidence sur la vie, le développement et la survie d'un organisme ou d'une communauté biologique.", Collection Tec et Doc, Lavoisier éditeur, 9-30.
- 47. Ribera D. (1998) Les indicateur> Valeur calculée à partir de paramètres donnant des indications (ou décrivant) l’état d’un phénomène, de l’environnement ou d’une zone géographique, et d’une portée supérieure aux informations directement liées à la valeur du paramètre (OCDE). L’indicateur doit remplir quatre fonctions: validité (traduction fidèle et synthétique de la préoccupation du départ) ; mesurabilité (facilité d’accès à l’information en tenant compte du coût et du temps) ; lisibilité (simplicité d’interprétation et non ambiguïté) ; cohérence (dans le temps, dans l’espace, et entre les divers éléments de la population). Il doit, en outre, être caractérisé par sept attributs : nom ; définition ; mode de calcul; unité de mesure ; fréquence d’actualisation ; source d’origine ; maille de validité. (source : Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail - 2006)s d’exposition in situ. Dans « Ecotoxicologie> Science qui étudie l'impact des substances chimiques sur les écosystèmes. Elle prend en compte d'une part le devenir des substances dans l'environnement (phénomènes de dégradation biotique et abiotique) et d'autre part les effets toxiques ou l'écotoxicité des substances, et les mécanismes par lesquels s'effectue la pollution de la biosphère. des sols et des déchet> Tout résidu d'un procédé de production, de transformation ou d'utilisation ; toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien meuble abandonné, ou que son détenteur destine à l'abandon ; toute substance ou tout objet dont le détenteur a l'obligation de se défaire (Loi n° 75.633 du 15 juillet 1975). La réglementation française distingue les déchets inertes, des banals (déchets ménagers et assimilés), et des industriels spéciaux. (source : Guide BRGM - Gestion des sites (potentiellement) pollués – mars 2000)s : enjeux réglementaires, normalisation et recherches », ADEME éditions, Paris. Pp. 129-136.
- 48. Alexander J. et al. (1999) Significance of excursions of intake above the acceptable daily intake. ILSI Europe Report Series, 24 pp.
- 49. Saint-Denis M., Narbonne J.F. et Ribera D. (1999) Evaluation de l’écotoxicité des sols et des déchet> Tout résidu d'un procédé de production, de transformation ou d'utilisation ; toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien meuble abandonné, ou que son détenteur destine à l'abandon ; toute substance ou tout objet dont le détenteur a l'obligation de se défaire (Loi n° 75.633 du 15 juillet 1975). La réglementation française distingue les déchets inertes, des banals (déchets ménagers et assimilés), et des industriels spéciaux. (source : Guide BRGM - Gestion des sites (potentiellement) pollués – mars 2000)s sur la faune terrestre par la mesure de biomarqueurs chez le ver Eisenia fetida. Dans « Actes du Groupe Français des Pesticides », INRA ed., 150-156.
- 50. Saint-Denis M (2005) Bordeaux. Des usines suivies de près. Environnement> Somme de toutes les conditions abiotiques et biotiques ayant une incidence sur la vie, le développement et la survie d'un organisme ou d'une communauté biologique. et Technique n°243.
- 51. Crabos JL et al. (2005) Soil ecological monitoring using biomarkers. Consoil 2005.







Mentions légales | Plan du site | Contact